Mar 19

Avec « L’OUVRE-TÊTE » : Semaine de l’Environnement

L’association étudiante « L’Ouvre-Tête » (Fac des Sciences de Montpellier) est encore cette année très impliquée dans l’organisation d’évènements pour la Semaine de l’Environnement, du 21 au 28 mars. Avec un programme copieux et varié : visites, rencontres, débats, films, repas bio, etc…

à consulter sur le site : http://ouvre-tete.fr 

Il nous faut soutenir “la relève” : venez nombreux encourager les étudiants !

Lola Leclerc et Ginette Lopez

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://sflanguedoc.fr/avec-louvre-tete-semaine-de-lenvironnement/

Nov 05

Festival ALIMENTERRE : un autre film

« LES PETITS GARS DE LA CAMPAGNE » 

Au cinéma Alain Resnais, Rue Roger Salasc,  Clermont l’Hérault

MERCREDI 12 NOVEMBRE à 20H30

Projection suivie d’un débat sur l’agriculture et l’alimentation, en présence de Dominique Soulier (paysan, producteur, Domaine des Agriolles, Mas d’Alhem).

Soirée organisée dans le cadre du Festival AlimenTerre 2014 en partenariat avec le Secours Catholique et Caritas France.

En cinquante ans, l’agriculture française a changé du tout au tout. Une transformation radicale inédite dans l’histoire qui entraîna de profondes mutations économiques, sociales et environnementales.

Derrière cette révolution restée silencieuse, il y a la PAC, la Politique Agricole Commune dont tout le monde a entendu parler sans la connaître vraiment. Elle a pourtant bouleversé la vie de millions d’individus en modelant leur alimentation, leurs paysages, leur quotidien.

« Les petits gars de la campagne » plonge au cœur de cette volonté politique initiée à l’échelle européenne il y a 60 ans, avec l’ambition de contribuer à remettre l’agriculture au cœur d’un débat public dont elle a été écartée pendant trop longtemps.

Venez nombreux !

 

Lien Permanent pour cet article : http://sflanguedoc.fr/festival-alimenterre-un-autre-film/

Oct 17

Le festival ALIMENTERRE revient !

Agriculture familiale ou agriculture industrielle ? Jardins partagés ou agriculture urbaine intensive ? Investissement foncier ou accaparement de terres ? Gaspillage alimentaire ou décroissance ? Transition écologique ou green-washing ? La santé par l’alimentation ou stratégie marketing ? Les questions sont complexes mais fondamentales. Il est essentiel de s’informer avant d’affirmer, et de débattre avant de combattre. Pour vous faire votre propre opinion, venez discuter avec des réalisateurs, agriculteurs, industriels, chercheurs, représentants d’ONG et bien d’autres.

Tout le programme sur http://www.festival-alimenterre.org

 

Vendredi 17 octobre à 16h, à Marseillan

Un film : « Food savers », de Valentin Thurn l 53’ l Production Schnittstelle Thurn Film GbR l 2013

Après Taste the waste <http://www.festival-alimenterre.org/film/taste-the-waste>  (sélection du Festival ALIMENTERRE 2013) qui dénonçait le gaspillage alimentaire en Europe, Valentin THURN propose des solutions. Du fermier au consommateur, du cuisinier aux responsables de supermarchés, tous cherchent et trouvent de réelles solutions pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Voir la bande annonce http://www.festival-alimenterre.org/film/food-savers

INFOS PRATIQUES

Le lieu : Mas Ultra Marine d’Annie Castaldo, Chemin de Fontaurie, Lieu-dit La Bézarde Est, Marseillan  Rejoignez nous à 16h pour partager un moment de convivialité autour d’une zone de gratuité. Le principe est simple : amenez ce dont vous ne vous servez pas ou plus, déposez le. Ni troc, ni échange, pour la gratiféria « l’abondance est le fruit du partage ». Cela sera aussi l’occasion de faire connaissance !

De 17h00 à 18h00, Annie Castaldo nous fera visiter le mas et nous présentera son activité de conchylicultrice. A 18h nous projetterons le film « Food Savers ». Ce moment sera l’occasion de poursuivre avec une réflexion sur le gaspillage alimentaire et les moyens d’y remédier, puisque le film sera suivi d’échanges et de débats et d’une présentation du projet « Paniers de Thau ». Enfin, et pour terminer cette soirée en beauté, apportez de quoi grignoter un repas partagé !

Gratuit Contact :  Annie Castaldo, annie.castaldo@gmail.com Floriane Banton, Lafibala, 07 81 61 20 81, lafibala@lafibala.org

 AUTRES FILMS, AUTRES SEANCES

Mardi 21 octobre 12h-14h

Café actualité avec le CDTM & René Billaz, AVSF : QUAND LES ÉLÉPHANTS DANSENT, LES HERBES SONT PIÉTINÉES 

Entrée gratuite Espace Martin Luther King, 27 bd Louis Blanc, Montpellier

Mardi 21 octobre, 19h30

Projection-débat-repas avec l’Ouvre-Tête & l’AMAP Papillon : FOOD SAVERS

PAF libre pour le repas Maison des étudiants, Fac des sciences, Montpellier

Samedi 8 novembre, 9 h

Projection-débat-petit déj’ : JUS D’ORANGE, UNE RÉALITÉ ACIDE –  entrée gratuite Biocoop Le Crès, 10 route de Nîmes, Le Crès

A faire circuler sans modération !

Le Festival est coordonné au niveau national par le Comité Français pour la Solidarité Internationale <http://www.cfsi.asso.fr/> . En partenariat avec : Biocoop, la Semaine de la Solidarité Internationale et Alternatives économiques. Avec le soutien de l’Agence Française de Développement et la Fondation Léa Nature Jardin Bio. Dans le cadre de l’Année Internationale de l’Agriculture Familiale.

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://sflanguedoc.fr/le-festival-alimenterre-revient/

Sep 22

APÉRO SLOW

 

Une rentrée stimulante avec la nouvelle formule de SLOW FOOD LANGUEDOC

APÉRO SLOW

MARDI 7 OCTOBRE 2014

à 18 h précises

BRASSERIE DU DÔME

ANGLE AV. CLEMENCEAU COURS GAMBETTA, MONTPELLIER

FAUT-IL BANNIR  L’HUILE DE PALME ?

Pour mieux comprendre la controverse sur l’huile de palme le débat sera ouvert par un spécialiste sous forme de 5 questions en 30 minutes avec

Hubert OMONT

Délégué aux filières tropicales du CIRAD

Pourquoi l’huile de palme contribue à la déforestation dans les pays pauvres ?

L’huile de palme est-elle mauvaise pour la santé ?

Peut-on se passer d’huile de palme ?

Que fait Slow Food sur cette question ?

Que puis-je faire, moi ?

Entrée libre, consommation

Parking Gambetta et station Saint-Denis L3/L4

Contact : Éliane Andrieu –  contact@sflanguedoc.fr

Lien Permanent pour cet article : http://sflanguedoc.fr/apero-slow/

Sep 17

Retour au Festival de la Tomate, à Clapiers

Dégustation du jury Photo H.Omont

Dégustation du jury
Photo H.Omont

 

Ce dimanche 7 septembre, la foule se pressait dans les allées du Parc Leenhardt, à Clapiers.

Notre stand a reçu de nombreux visiteurs venant chercher des informations sur le mouvement Slow Food et les activités du convivium. Dans l’après-midi, le concours de recettes à base de tomates a attiré les curieux, alléchés par les préparations et l’évaluation du jury. Une fois celle-ci terminée, les préparations ont été proposées à l’appréciation du public ; dont l’avis a confirmé celui du jury…

 

 

Le jury était constitué de :

Hubert Omont, membre du CA de Slow Food Languedoc,

Éric Pédebas, « tomatologue » (producteur de tomates),

Margaux Cadart, bénévole pour l’organisation de la manifestation.

Le palmarès du concours :

1er prix : Marie-Ève Chabot pour sa composition intitulée « voyage autour de la tomate : ici et ailleurs».

2ème prix : Monique Tersin pour ses « galipettes de Clapiers aux 3 tomates »

3ème prix : Johann Maurici pour ses tomates en chaussons.

Voir notre rubrique « RECETTES », pour les recettes des 1er et  2èmeprix.

 

Lien Permanent pour cet article : http://sflanguedoc.fr/retour-au-festival-de-la-tomate-a-clapiers/

Sep 17

Voyage autour de la tomate : ici et ailleurs

Voici la recette qui a remporté le 1er prix au concours de préparations culinaires organisé par Slow Food Languedoc, pour le Festival de la Tomate, à Clapiers, le dimanche 7 septembre 2014.

Nos félicitations à Marie-Ève Chabot.

Voyage autour de la tomate : ici et ailleurs Photo H. Omont

Voyage autour de la tomate : ici et ailleurs
Photo H. Omont

VOYAGE AUTOUR DE LA TOMATE : ICI ET AILLEURS

Sorbet de gaspacho de tomates vertes

6 tomates Ever green – 1⁄2 gousse d’ail – 5 tiges vertes de cébette ciselées – 1⁄2 concombre – 1⁄4 de poivron vert – 1 tranche de pain de mie – 1,5 cs de vinaigre balsamique – 2 c s d’huile d’olive – Sel, poivre du moulin

Faire dégorger le concombre dans du sel au-dessus d’une passoire. Mixer finement tous les éléments. Rectifier l’assaisonnement. Passer au chinois. Mettre dans une turbine à glace, ou au congélateur. Dans ce cas, remuer plusieurs fois en cours de congélation.

Crème mascarpone tomate :

10 tomates cerise – 125 g de mascarpone – 2 œufs – Thym – Sel, poivre – 1 pincée de sucre

Poêler 10 tomates cerises rouges 5 mn, dans 1 c s d’huile d’olive, avec une gousse d’ail écrasée, du thym. Saupoudrer une pincée de sucre semoule. Saler, poivrer. Mixer. Passer au chinois. Réserver le jus de tomates.

Fouetter 2 jaunes d’œufs. Ajouter le mascarpone en fouettant. Incorporer le jus de tomates.

Monter 2 blancs en neige, avec une pincée de sel. Incorporer peu à peu, délicatement, à la crème de cerises et mascarpone.

Verser dans des verrines. Mettre au frigo.

Compotée de tomates  :

7 tomates cornues des Andes – 1 oignon ciselé – 2 gousses d’ail – 1 branche de thym – 1 pincée de sucre – Sel, poivre – 2 c s d’huile d’olive

Monder, peler, épépiner les tomates, les couper en dés. Réserver les peaux pour la poudre de tomates.

Faire revenir l’oignon ciselé, l’ail écrasé, dans l’huile d’olive. Saler. L’oignon doit être bien cuit, translucide et tendre avant d’incorporer les tomates, car leur acidité stopperait leur cuisson.

Incorporer les tomates, le thym. Saupoudrer de sucre, saler, poivrer. Couvrir et compoter à feu doux environ 1 h, en remuant de temps à autre. Lorsque le jus est presque évaporé, enlever le couvercle, et terminer la cuisson en asséchant le jus. Enlever le thym, l’ail, mixer. Passer au tamis.

Fleurs de tomates :

Prélever la moitié de la préparation précédente (garder l’autre moitié au frais). Mettre 3 c s dans une petite casserole. Hors du feu, incorporer 2 feuilles de gélatine préalablement ramollies dans de l’eau froide et essorées. Mélanger, et rajouter à la compotée. J’ai utilisé des pochoirs avec des dessins de fleurs, et j’ai étalé la purée de tomates avec une spatule. Réserver au frigo.

Fleurs de banane :

Fleurs de bananes émincées (on les trouve ici à « Paris store ») – 15 cl de crème de coco – Pâte de curry rouge – 1/2 citron

Mettre les fleurs de banane dans de l’eau glacée avec le jus de citron. Laisser tremper au frais 2 h.

Faire réduire 15 cl de crème de coco avec 1/2 c c de pâte de curry rouge. Laisser tiédir.

Égoutter, essorer les fleurs de banane. les mélanger à la crème de coco au curry. Mettre au frigo.

Poudre de tomates :

Préchauffer le four th 3 (90°). Laver des tomates rouges non traitées. Bien sécher. Peler.

Mettre les peaux sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfourner environ 5 h.

J’ai prolongé la cuisson jusqu’à ce que la peau soit suffisamment sèche (comme du papier, pas molle, et pas cramée!).

Mixer finement, passer au chinois fin, mettre en pot.

Crumble de parmesan et encre de seiche :

150 g de farine – 100 g de beurre – 50 g de parmesan – Sel, piment d’Espelette – Encre de seiche

Mélanger les éléments. Réserver au frigo 1/2 h. Préchauffer le four th 7 (210°). Émietter la pâte sur une feuille de papier sulfurisé, enfourner 8 mn.

Tartare de Saint Jacques et coques :

200 g de noix de Saint Jacques – 200 g de coques – Huile d’olive – Fleur de sel, poivre du moulin – Gomasio de sésame noir – Jus de citron

Laver à l’eau froide les coques, et les laisser tremper pour les dé-sabler. Les faire ouvrir à feu vif. Les décoquiller (en réserver pour la déco). Couper les Saint Jacques et les coques en dés, les mélanger, assaisonner de fleur de sel, poivrer. Verser un filet d’huile d’olive, un filet de jus de citron, saupoudrer du gomasio de sésame noir. Réserver au frigo.

Tomates marinées au miso :

4 tomates Roses de Berne – Huile d’olive – Miso

Mettre les tomates dans de l’eau bouillante 1 mn. Les plonger dans de l’eau glacée. Les peler, les évider. Les retourner sur du papier absorbant.

Saupoudrer de fleur de sel l’intérieur. Mélanger 6 cl d’huile d’olive à 1 c c de pâte miso. Badigeonner l’intérieur et l’extérieur des tomates.

Tomates colorées :

Vertes, noires, rouges, oranges…Couper en quartiers. Assaisonner de vinaigrette.

Dressage:

Neige de tomates : Au moment, monter 2 blancs en neige avec une pincée sel. Mélanger délicatement à la compotée de tomates restante. Rectifier l’assaisonnement.

Poser le tartare de Saint Jacques et coques au fond de l’assiette.

Remplir les tomates Roses de Berne marinées au miso de mascarpone de tomates. Poser sur le tartare.

Ajouter une boule de gaspacho de tomates vertes.

Faire un cordon de neige de tomates autour. Poser des tomates colorées.

Disposer la fleur de banane dessus, des champignons enokis.

Saupoudrer du crumble de parmesan à l’encre de seiche.

Saupoudrer de la poudre de tomates.

Décorer de fleurs et feuilles du moment.

 

Encore merci pour ce moment de bonheur !!

Marie-Ève Chabot

 

Lien Permanent pour cet article : http://sflanguedoc.fr/voyage-autour-de-la-tomate-ici-et-ailleurs/

Juil 06

Crudités sauce roquefort

 

Crudités sauce roquefort Photo G.Lopez

Crudités sauce roquefort
Photo G.Lopez

Préparation présentée le 1er juillet par Marie-Louise Leclerc en apéritif lors du 1er anniversaire du marche de la Valsière ( commune de Grabels)

Recette dont les ingrédients principaux – les légumes à croquer crus – varient bien sûr avec la saison .

L’hiver on utilise des endives , des carottes , des champignons , des choux fleurs et brocolis, des radis , des fenouils.

Le 1er juillet nous avons préparé :
des tomates cerises , des bâtonnets de carottes et de concombres et des radis ..

Le plus long moment est dédié à la découpe des légumes … En effet les bâtonnets doivent être assez longs et fins pour pouvoir les tenir à la main lorsqu’on les trempe dans la sauce.

Recette de la sauce pour 8 personnes :
500 g de fromage blanc 20 % MG à mélanger avec une petite boîte de 200 g de roquefort et saler un peu si nécessaire .

Lien Permanent pour cet article : http://sflanguedoc.fr/crudites-au-roquefort/

Juil 06

Velouté froid de courgettes

Velouté froid aux courgettes Photo G.Lopez

Velouté froid de courgettes
Photo G.Lopez

Recette préparée à l’occasion de l’apéritif accompagnant le 1er juillet, le 1er anniversaire du marché de la Valsière (commune de Grabels)

Ingrédients pour 8 personnes :

2, 5 kg de courgettes
0.5 kg d’oignons doux
3 gousses d’ail
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 bouquet de persil
1 boite de Boursin cuisine ail et persil

 

 

 

 

Faire blondir à feu assez vif les oignons pendant 7 minutes avant de rajouter les courgettes précédemment épluchées et lavées ( si elles sont bio c’est meilleur et plus esthétique de laisser une peau sur 2 lorsqu’on épluche dans la longueur ce qui donne de la couleur)
On les débite en rondelles et on laisse mijoter – après avoir rajouté les 3 gousses d’ail – au moins une heure à feu doux.

  1. A la fin on mixe le tout en rajoutant le persil et le Boursin.

On laisse refroidir avant de mettre quelques heures au réfrigérateur avant de servir.

C’est délicieux en entrée l’été et cela permet de varier avec les salades crues qui, trop nombreuses, irritent un peu l’intestin chez les personnes fragiles ..

Lien Permanent pour cet article : http://sflanguedoc.fr/veloute-froid-de-courgettes/

Juil 05

1er anniversaire du marché de la Valsière

Éliane Andrieu et Claire  Jabado - Photo ML Leclerc

Éliane Andrieu et Claire
Jabado – Photo ML Leclerc

Ce mardi 1er juillet 2014, quatre grabellois et quatre « slowfoodiens » ont associé leurs savoir-faire pour préparer un apéritif dans la cuisine mise à disposition par la mairie de Grabels. Les ingrédients ont été achetés sur ce marché de La Valsière qui privilégie les circuits courts.

Les préparations ont été servies le soir même pour fêter le premier anniversaire de ce marché. Nous avons pu constater la belle qualité des produits proposés : des fruits mûrs, des légumes d’une belle fraîcheur et bio ainsi que vins et huiles.

Éliane Andrieu, présidente du convivium Slow Food Languedoc

 

 

 

 

Les recettes et les photos figurent dans la rubrique RECETTES

(Champignons à la moutarde et à la crème, tarte aux oignons (type « pissaladière »), bouchées au concombre et à la menthe, 2 cakes au chèvre, Velouté froid de courgettes, crudités sauce roquefort)

 

Les "cuisiniers" de la Valsière Photo V. Vernhes

Les « cuisiniers » de la Valsière
Photo V. Vernhes

Lien Permanent pour cet article : http://sflanguedoc.fr/1er-anniversaire-du-marche-de-la-valsiere/

Juil 05

2 cakes au chèvre

Recettes d’Éliane Andrieu, préparées pour l’apéritif du 1er juillet 2014, au marché de La Valsière (commune de Grabels )

Cake au chèvre et aux olives Photo G.Lopez

Cake au chèvre et aux olives
Photo G.Lopez

     

 

CAKE AU CHÈVRE SEC ET AUX OLIVES

200 g de farine

1 sachet de levure

20 olives noires ou vertes dénoyautées et farinées

80 g de pignons (facultatif)

3 œufs

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

1 yaourt velouté

1 verre de vin blanc sec

2 pélardons affinés secs (au moins 1 mois 1/2) ou crottins de Chavignol sec

Sel, poivre

Mélanger la farine et la levure dans un grand saladier.

Dans un bol, mélanger les jaunes d’œufs avec le yaourt, le vin blanc, les fromages râpés (ou coupés en petits dés), les olives, l’huile, le vin blanc et les pignons grillés.

Incorporer à la farine à l’aide d’un fouet. Saler, poivrer.

Quand le mélange est homogène, ajouter les blancs d’œufs battus en neige ferme en aérant délicatement et sans trop travailler.

Mettre aussitôt dans un moule à cake beurré et fariné.

Placer dans le four préchauffé à 200 °C. Au bout de 10 mn, baisser la température à 180 °C et laisser cuire encore 35 mn.

Pour vérifier la cuisson : à la fin planter la lame d’un couteau dans le cake : elle doit ressortir sèche sinon poursuivre la cuisson encore 5 à 10 mn.

 

CAKE AU CHÈVRE FRAIS ET PETITS LARDONS

150 g de farine

1 sachet de levure

150 g lardons fumés (ou en tranche que l’on débitera), à faire griller au four et fariner

100 g de bûche de chèvre coupée en dés (à fariner)

1 courgette : 1/3 coupé en rondelles, le reste râpé

3 œufs

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

1 verre de vin blanc sec

Thym, poivre

Mélanger la farine et la levure dans un grand saladier.

Dans un bol, mélanger les jaunes d’œufs avec l’huile, le vin blanc et le thym.

Incorporer à la farine avec un fouet puis ajouter les lardons, le chèvre et les courgettes râpées. Quand le mélange est homogène, mélanger délicatement les blancs d’œufs montés en neige ferme.

Verser aussitôt dans le moule, placer les rondelles de courgette sur le dessus.

Enfourner tout de suite dans un four bien chaud et laisser cuire 45 mn à 180 °C. Vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau.

Lien Permanent pour cet article : http://sflanguedoc.fr/2-cakes-au-chevre/

Articles plus anciens «